Presse

Virginie Péan  Catalogue - Une femme peut en cacher une autre 2004

Une idée en art n’est jamais une abstraction, elle naît de la pratique, d’un travail opiniâtre… difficile cependant à assumer socialement, lorsque celui-ci n’est pas un emploi et pas même rémunérateur. Pour de nombreuses artistes femmes, a fortiori, le planning se transforme facilement en un théâtre des opérations : le maternage et les tâches ménagères imposent en plus leurs exigences.  En résumé : le temps  passé à la pratique de l’art est-il du temps perdu, volé ? Faut-il éternellement transiger ? Judith Josso répond à cet apparent dilemme en faisant de l’univers familier, prosaïque, le lieu possible d’une  transsubstantiation.

Ainsi, les microvidéos (clin d’œil aux microgrammes de Robert Walser), qui durent quelques secondes, quelques minutes parfois, et qui s’apparentent à de petites performances. — Un souffle d’air : entre l’appartement et la voiture, la caméra, en bandoulière, enregistre les soubresauts de ce temps sans statut, les deux portes formant ainsi les bornes d’un plan-séquence abstrait. — Voulez-vous danser ?  : sorte de vidéo-danse minimaliste. La caméra au sol filme les jambes d’une femme qui s’avance ; le rythme de la marche obéit à l’alternance des flous et des nets, la mise au point automatique donnant à chaque pas le signal de départ. — A la guerre comme à la guerre : un petit soldat en plastique, motorisé, rampe et mitraille en direction de deux collines - des fesses de femme – avant de venir buter sur le sexe. Qui a commencé les hostilités ?

Si ces petits formats saisissent sur le vif les saillies du quotidien, des séries, en parallèle, se constituent au fur et à mesure des déplacements urbains. — Sous mes pieds : photographies des inscriptions visibles sur le bitume des trottoirs (dates de ‘naissance’ et de ‘mort’ des chantiers),  en hommage à la foule anonyme de ceux qui y travaillèrent – et qui peuvent évoquer (en négatif) les empreintes des stars à Broadway…

D’autres vidéos enfin, à l’élaboration plus lente, établissent des liens subtiles entre image et texte. — Première reconnaissance : à partir de séquences filmées directement sur l’écran de télévision (victimes de guerres, de tremblements de terre…), recadrées puis montées ; une liste de signes distinctifs s’imprime sur le magma des corps morts, rendus ainsi à une possible singularité ; en alternance, un dialogue écrit interroge notre rapport à l’information, et notre résignation. Sur des modes tantôt grave, tantôt ludique, Judith Josso pratiquerait-elle une forme personnelle de maïeutique (cet art de la dialectique dont Socrate usait pour ‘accoucher’ les esprits), qui consisterait à inciter le quotidien subi à se dépayser, pour nous livrer ses surprises.